COP 21 : l’Accord de Paris adopté

Accord adopté

Un accord universel sur le climat a été adopté à la Conférence de Paris, le 12 décembre 2015. Une date qui restera probablement gravée dans l’Histoire. Les pays dits « du Nord » et « du Sud » ont signé un accord commun. Laurent Fabius, président de la COP21 a déclaré qu’il s’agissait : « d’un accord juste, durable, dynamique, équilibré et juridiquement contraignant ». Le texte conjugue souveraineté des Etats et engagement à une réévaluation des objectifs de réduction tous les cinq ans. Il n’est en revanche pas fait mention dans l’accord d’un prix du carbone comme cela avait été envisagé et soutenu par de nombreux acteurs publics et privés. Le seuil des 2°C d’ici à 2100 est inscrit et l’accord mentionne également celui de 1.5 °C, une insertion qui n’était pas gagnée. L’accord vise également « zéro émission net », un objectif de long terme : diminuer nos émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) pour qu’elles soient compensées par des puits de carbone. Toutefois, une contrainte souhaitable de date butoir n’a pas été ajoutée.

 

En savoir plus :

Article de décryptage de l’Accord paru dans Libération

 Lire le texte intégral de l’Accord de Paris

Retour
retour haut
Nous utilisons les cookies pour nous assurer que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site.
En savoir plus
Ok