Ce que nous dit le baromètre de la commande publique ADCF/CDC 2018

L’Assemblée des Communautés de France (ADCF) et la Banque des Territoires, ont publié mardi 5 février le baromètre de la commande publique 2018.

baromètre commande publique

En voici les principales conclusions :

  • La reprise de la commande publique se poursuit (+1,2% contre +7,3% en 2017), elle atteint 78 milliards d’euros, mais s’atténue nettement en 2018. Elle est portée, uniquement, par les marchés de services. En effet, alors que la chute des marchés de travaux paraissait enrayée en 2017, l’année 2018 renoue avec une situation de décroissance, que la relative dynamique des marchés de travaux portés par les collectivités locales ne suffit pas inverser.
  • La nature des marchés, tous donneurs d’ordre confondus, révèle que seuls les marchés de service (+6,5%) tirent la commande publique vers le haut en 2018. Toutes les autres formes de marchés décroissent : travaux (-3%), fournitures (-2,3%) et même ingénierie (-2,6%) qui a pourtant connu trois années de hausse ininterrompue. Toutefois, la commande d’ingénierie des collectivités locales et de l’Etat continue de progresser. Par ailleurs, alors que la chute des marchés de travaux était enrayée en 2017, ces marchés se retrouvent en situation de décroissance en 2018. On observe une baisse nettement plus forte pour les travaux neufs (-5,4%) que pour les marchés de rénovation et de renouvellement (-1,4%).
Retour
retour haut
Nous utilisons les cookies pour nous assurer que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site.
En savoir plus
Ok