Présidence UIE : Jean-Luc Ventura réélu pour un 2ème mandat

L’Assemblée générale 2019 de l’UIE s’est déroulée le 13 juin à Ajaccio (Corse).

 

A cette occasion, Jean-Luc Ventura (directeur général de Suez Ventures) a été réélu président de l’UIE pour un mandat de trois ans.

 

Jean-Luc Ventura – © Agence Oblique – Tanguy de Montesson

Pour l’accompagner dans ce nouveau mandat, le bureau UIE a été renouvelé dans ses fonctions et accueille un deuxième secrétaire :

  • François Dumez (HUOT et président d’ITEA) en tant que trésorier
  • Yves Keraël, (Bouygues TP), secrétaire
  • Fabrice Leteneur (DIPAN, président du Syprodeau), secrétaire

Parmi les priorités identifiées pour les trois années à venir :

  • D’abord et avant tout, continuer à travailler autour de la gestion patrimoniale, avec le projet autour de l’asset management, pour accompagner les collectivités dans la gestion de leurs infrastructures et les sensibiliser à ce sujet mais aussi en veillant à l’application des décisions issues des Assises de l’Eau
  • Continuer à nous mobiliser et à avancer sur les sujets techniques et réglementaires : fascicules CCTG, méthanisation, réutilisation des eaux non conventionnelles (reuse, eaux de pluie…), matériaux en contact avec eau potable, perturbateurs endocriniens, chartes Astee, étude INRA-Synteau…
  • Renforcer notre pool d’adhérents pour être toujours plus représentatifs de la profession, notamment en établissant un partenariat avec Ideal Connaissances autour de l’Innovation. L’UIE sera un des nouveaux exposants au Carrefour de l’Eau de Rennes en 2020. 
  • Lancer, au printemps prochain, l’enquête économique UIE pour disposer d’une « photo » de l’activité du petit cycle de l’eau

Administrateurs de l’UIE lors de la visite des plateformes Myrte et Paglia Orbas – Ajaccio (Corse)

L’après-midi, les administrateurs ont pu visiter les plateformes de stockage et transformation d’énergie solaire Paglia Orba.

 

Les recherches réalisées sur la plateforme PAGLIA ORBA, portées par l’Université de Corse, le CNRS et le CEA, ont pour but d’étudier l’hybridation de différentes formes de stockage d’énergie et l’optimisation de la distribution de l’électricité produite à partir d’énergies renouvelables, à travers un micro-réseau électrique intelligent.

 

Un micro-réseau électrique intelligent est un réseau capable de produire et stocker de l’énergie électrique tout en assurant la consommation des usagers.

Retour
retour haut
Nous utilisons les cookies pour nous assurer que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site.
En savoir plus
Ok