Un rapport de Jean Launay pour l’atteinte des cibles eau et assainissement des ODD

Dans le cadre de la deuxième séquence en cours des Assises de l’eau, le président du Comité national de l’eau et du Partenariat français pour l’eau, Jean Launay, a remis ce 16 mai 2019 un rapport sur la politique de l’eau à la secrétaire d’État Emmanuelle Wargon. Rapport qui émet 20 propositions pour l’atteinte des cibles eau et assainissement des objectifs de développement durable, à horizon 2030.

Cette feuille de route universelle fixe pour de grands enjeux mondiaux (pauvreté, faim, santé, éducation, égalité des sexes, travail, éJean Launay / Eaunergie, inégalités, villes, consommation et production, climat, vie terrestre et aquatique et… eau) des cibles chiffrées à atteindre en 2030. Elle est assortie d’indicateurs précis pour mesurer les progrès accomplis. Ces ODD forment un cap, une direction commune pour une appropriation partagée des enjeux de transition écologique. Ils poussent les stratégies de moyens à se transformer en stratégies de résultats. Et ne sont nullement déconnectés du terrain. Bien au contraire, ils peuvent aider à développer un langage commun, à favoriser les échanges entre collectivités, à renforcer les synergies entre services.

Parmi les propositions :

  • Instauration de postes de préfets de l’eau
  • Améliorer la gouvernance : un Etat plus fort en utilisant mieux les agences de l’eau
  • Rebaptiser l’Office de la biodiversité en Office de l’eau et de la biodiversité
  • Renforcer l’acceptabilité citoyenne de la facture d’eau 
  • Supprimer le plafond mordant des Agences de l’Eau
  • Mieux utiliser le 1% solidarité de la loi Oudin-Santini
  • Comptabiliser les dépenses eau en investissement et non en fonctionnement
  • Ouvrir les Aqua-prêts de la Banque des territoires au financement du grand cycle de l’eau

Lire l’article publié dans Localtis

 

 

Retour
retour haut
Nous utilisons les cookies pour nous assurer que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site.
En savoir plus
Ok